Information

Romandie Combi toujours leader dans sa zone de diffusion

OpenSource est un programme de diffusion de contenus institutionnels du groupe ESH Médias. Celui-ci a pour but de donner la parole, de manière récurrente, à des acteurs internes clés spécialistes dans les domaines d’expertise du groupe.

Depuis 2 ans, les plateformes digitales des titres de Romandie Combi (Le Nouvelliste, ArcInfo, La Côte, Le Journal du Jura, Le Quotidien Jurassien, La Liberté) comptent de plus en plus d’internautes, convaincus par une stratégie éditoriale qualitative et axée sur l’information locale. Cette tendance s’est fortement intensifiée durant la première vague du Covid-19,période dont le contexte instable a poussé les lecteurs vers les garants d’une information fiable et pertinente, engendrant un pic à plus de 2 millions d’utilisateurs uniques en avril 2020.

Mais la hausse du lectorat digital est également due aux pratiques récemment adoptées par les rédactions : abonnements 100%numériques, présence accrue sur les réseaux sociaux, interactivité avec les communautés, valorisation de la proximité et newsletters quotidiennes séduisent un public qui vient s’ajouter aux fidèles lecteurs de la version imprimée.                                                                                                              

Lectorat print stable et ancrage local fort

Le lectorat papier demeure quant à lui stable et solide: Le Nouvelliste confirme sa robustesse en Valais, affichant 112'000 lecteurs quotidiens; à Neuchâtel, ArcInfo en totalise 58'000; Le Journal du Jura, 21'000, et Le Quotidien Jurassien voit son lectorat monter à 45'000. A Fribourg, La Liberté peut toujours compter sur son importante audience print de 98'000 lecteurs quotidiens. Les titres qui composent Romandie Combi sont tous leaders dans leurs régions, conférant ainsi à la combinaison un taux de pénétration de 45,6%dans les cantons de diffusion de ses titres. Elle est donc largement préférée au 20 Minutes et au Matin Dimanche dans les zones économiques REMP 13 à 16.«Ces résultats démontrent à nouveau la force des médias régionaux tant sur les versions papier que digitales. Nous constatons que le travail mis en œuvre à fournir une information de proximité, variée et vérifiée se reflète dans ces publications d’audience et profite tant à nos annonceurs qu’à nos lecteurs» se réjouit Daniel Neukomm, Directeur commercial d’impactmedias national, l’agence média commercialisant ROC. «Grâce à la combinaison ROC, nos annonceurs ont l’opportunité de toucher leurs clients et prospects dans toutes les régions du cœur de la Suisse romande.»

Pour tous renseignements complémentaires :        

Laurent Claron, Directeur impactmedias : laurent.claron@impactmedias.ch

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !

Actualités qui pourraient vous intéresser

La communication, un outil d’aide à la décision

La communication n’est pas qu’une question de campagnes publicitaires. Elle s’avère tout aussi efficace en amont, pour tester un marché, un produit ou un service, dans le but de prendre les bonnes décisions stratégiques.

Lire l'actualité

Intelligence artificielle : il est minuit moins cinq

A la question « quelle est la technologie qui va changer le monde ? », la réponse ne fait guère de doute : l’intelligence artificielle. Y sommes-nous préparés ? Certainement pas (encore).

Lire l'actualité

Des rituels d’information à recréer

Quand les médias écrits sont passés à l’ère numérique, l’information a essentiellement pris la forme de flux, branchés en continu sur le pouls de la planète. Avec cette transition, les rituels de lecture, associés à une prise de parole éditoriale, se sont perdus. Nous voulons les recréer.

Lire l'actualité
Toutes les actualités
Gardons le lien ! Régulièrement, nous donnons des conseils pour votre comm' et dévoilons nos offres du moment
Je m'inscris
Vers le hautE-mail